QUELQUES RECETTES DE GRAND-MERE POUR SOIGNER LES BRÛLURES D’ESTMAC

0
890

QU’EST-CE QUE L’ACIDE GASTRIQUE

L’acide gastrique est un liquide qui intervient dans la digestion effectuée par l’estomac. Ce liquide gastrique, composé avec d’autres enzymes, forme le suc gastrique. Le suc gastrique est le liquide biologique produit par les glandes de la paroi de l’estomac. Il est composé de l’acide gastrique pour diminuer la taille des aliments, de la pepsine qui divise les protéines et produit les cellules principales à l’organisme et la lipase gastrique hydrolysant des liaisons des triglycérides. L’estomac produit environ deux litres de suc gastrique par jour selon ses besoins ainsi, les matières azotées sont correctement digérées.

Cet acide gastrique est donc une solution d’acide chlorhydrique produite par les cellules (glandes) de la paroi de l’estomac. Le rôle de cet acide gastrique consiste à réduire la taille des aliments ingurgités dans l’estomac pour les transformer en nutriments afin de les rendre assimilables par les parois intestinales et les distribuer à tous les organes de l’organisme. L’acide gastrique facilite non seulement la digestion mais élimine aussi un grand nombre de bactéries. En cas de carence d’acide gastrique, l’organisme est plus exposé aux infections. Par contre, une surproduction de ce liquide peut causer des ulcères et autres affections de l’estomac.

LES BRÛLURES D’ESTOMAC : C’EST QUOI AU JUSTE ?

Le reflux gastro-œsophagien, appelé également dans le jargon populaire « les brûlures d’estomac », ou « régurgitations acides » ou encore « aigreurs d’estomac », « pyrosis » en médecine, est une régurgitation du bol alimentaire, arrivant parfois jusque dans la bouche, qui se traduit généralement par une remontée du contenu, à teneur acide, de l’estomac dans l’œsophage avec sensation de gêne, de douleurs et de brûlures, souvent intenses, siégeant au niveau de l’abdomen et irradiant jusque derrière le sternum. Cette douleur ressemble symptomatiquement à la manifestation d’une crise cardiaque.

Le reflux gastro-œsophagien désigne la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. L’estomac produit des sucs gastriques, des substances très acides qui aident à la digestion des aliments. Or, la paroi de l’œsophage n’est pas conçue pour résister à l’acidité du contenu de l’estomac. Le reflux entraîne donc une inflammation de l’œsophage, qui se traduit par des sensations de brûlure et d’irritation. Avec le temps, il peut s’ensuivre des lésions à l’œsophage. Il est utile de préciser aussi qu’un faible niveau de reflux est normal et sans conséquence, et l’on parle alors de reflux physiologique (normal).

Dans le langage courant, on parle souvent de brûlures d’estomac pour désigner le reflux gastro-œsophagien.

PRINCIPAUX SYMPTÔMES

A. Les principaux symptômes apparaissent surtout après les repas ou en position allongée :
• Une sensation de brûlure « remontant » derrière le sternum. Les médecins parlent de pyrosis.
• Des régurgitations acides, qui donnent un goût amer dans la bouche.

B. Le reflux peut aussi se traduire par des symptômes moins fréquents et plus généraux :
• Une voix enrouée, surtout le matin.
• Un mal de gorge chronique.
• De l’asthme survenant la nuit et sans rapport avec une allergie.
• Une toux chronique ou un hoquet fréquent.
• Des nausées.
• Une mauvaise haleine persistante.
• Des problèmes dentaires (perte de l’émail des dents).

C. Chez les nourrissons, les symptômes du reflux sont les suivants :
• Des régurgitations excessives et/ou des vomissements.
• Des douleurs, un refus de boire, des crises de pleurs.
• Un retard de croissance et une anémie dans les cas graves.
• Des épisodes d’apnée (rare).

Découvrez comment vous libérer définitivement de vos remontées acides et brûlures d'estomac

Sans médicaments ni effets secondaires !

D. Symptômes alarmants
Des symptômes alarmants conduisent à consulter un médecin sans attendre, car ils peuvent être le signe d’une complication ou d’une autre maladie :
• Une difficulté à avaler.
• Des vomissements récurrents.
• Une douleur durant la déglutition.
• Une toux, une respiration asthmatique.
• Un besoin répété de se rincer la gorge.
• Des maux d’estomac.
• Une perte de poids anormale.
• L’apparition de sang dans les crachats (expectorations), dans les vomissements ou dans les selles (selles noires).
• Absence d’amélioration avec un traitement médical de 4 à 8 semaines.
• Une anémie (en cas de perte de sang importante)

Bon à savoir
La douleur provoquée par la brulure du reflux peut parfois être intense au point de faire penser à une crise cardiaque. Il faut consulter un médecin si vous ressentez une douleur inhabituelle dans la poitrine, qui irradie vers le bras ou la mâchoire, car il peut vraiment s’agir d’une crise cardiaque.

CAUSES

Une sorte de valve, constituée essentiellement de muscles, située à la jonction de l’œsophage et de l’estomac et qui assure la circulation des aliments dans une seule direction, c’est-à-dire vers l’estomac, est destinée à bloquer l’infiltration de l’acide dans la gorge. Mais certaines circonstances peuvent accidentellement occasionner des fuites.

Si, pour diverses raisons, la valve ne joue pas pleinement son rôle d’inhibiteur de remontée d’acide vers l’œsophage, le contenu de cet acide peut être refoulé vers l’arrière et vers le haut, en direction de la bouche, et susciter des désagréments et un bon nombre de symptômes.

Plusieurs raisons peuvent être la cause de cette pathologie physiologique :

• Des conditions médicales, comme une indigestion, une hernie hiatale, l’obésité ou la grossesse
• L’hygiène de vie (les habitudes), notamment le fait de manger trop, ou trop vite
• La consommation de certains types d’aliments (gras, acides, etc.)
• Certains médicaments, y compris des analgésiques courants comme l’aspirine ou l’ibuprofène
• Nous pouvons constater aussi le reflux chez les nouveau-nés et les nourrissons. A cet âge-là, c’est normal car leur système digestif n’est pas totalement développé. La situation se rétablit habituellement au bout de quelques mois.

Il est bien évident que d’autres causes, anatomiques, physiologiques et chimiques, sont également à l’origine de cette maladie, telles que :

• Bactérie H pylori.
• Un défaut de résistance (fragilité) de la muqueuse œsophagienne.
• L’âge (pour les personnes âgées de plus de 50 ans).
• Surcharge pondérale (surpoids).
• Une hypertension abdominale (chez les personnes obèses, en cas de grossesse).
• Des antécédents de chirurgie gastrique.
• Une anomalie chimique du liquide gastrique.
• Mauvaises habitudes alimentaires : repas épicés, gras, diners riches…
• La prise de certains médicaments : les antidépresseurs, les antagonistes du calcium, les corticostéroïdes, les anti-inflammatoires, les anticholinergiques, bêtabloquants, dérivés nitrés, inhibiteurs calciques…
• Boissons alcoolisées.
• Tabagisme.
• Une hernie hiatale.
• Stress.
• Grossesse.

QUELQUES RECETTES DE GRAND-MERE POUR SOIGNER LES BRÛLURES D’ESTOMAC

 

De nombreuses plantes sont à privilégier selon vos symptômes : gentiane, gingembre, condurango, curcuma, petite centaurée, fumeterre, oranger, camomille matricaire, camomille romaine, achillée millefeuille, aloès, racine de rhubarbe, guimauve.
Les plantes telles que l’angélique, mélisse, menthe, romarin, basilic sont utilisés pour leurs propriétés sédatives ou antispasmodiques.

Les plus utilisées sont :

Vinaigre de pomme
Ajoutez une cuillerée de vinaigre de cidre de pomme cru et non filtré dans un grand verre d’eau puis buvez le tout.

Le bicarbonate de soude
Diluez une demi-cuillerée de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et buvez immédiatement lorsque la douleur devient insupportable

Le jus d’aloe vera
Buvez une demi-tasse de jus d’aloe vera avant chaque repas. Il est important de préciser que cette boisson a des propriétés laxatives, vous ne devez donc pas en consommez avec excès.

La racine de gingembre
Préparez un thé de gingembre en ajoutant 2 à 3 rondelles de cette même racine dans une tasse d’eau chaude. Laissez reposer un moment et buvez l’infusion de préférence 20 minutes avant chaque repas.

La bétaïne
(Disponible dans certaines boutiques naturelles et sans aucune prescription médicale).
Vous pouvez en ingérer la quantité nécessaire pour soulager la sensation de brûlure, mais diminuez ensuite votre prise à une capsule par jour.

L’inclure de manière régulière dans votre alimentation vous aidera à éliminer la bactérie H. pylori.
La vitamine D
La vitamine D est prise par voie orale. Mais vous devez savoir qu’il faudra simultanément à cette cure augmenter votre consommation de vitamine K2

La glutamine
Les dommages gastro-intestinaux causés par la bactérie H Pylori peuvent se traiter avec la glutamine, un acide aminé contenu dans la viande de bœuf, le poulet, le poisson, les œufs, les produits laitiers, et dans certains fruits et légumes. I est vendu aussi dans certaines boutiques comme complément alimentaire.

La papaye
Boire un demi-verre de jus de papaye une demi-heure après le repas

Avoine
Manger chaque matin un bol d’avoine.

Vinaigre de cidre de pomme
Boire 1/4 de tasse d’eau additionnée de 2 cuillères de vinaigre de cidre de pomme 30 minutes après les repas.

Gingembre
Mélanger 2 cuillères de réglisse ou de racine de gingembre dans 1/2 tasse d’eau. Faire bouillir 10 minutes et consommer le soir avant d’aller au lit.

Carottes
Faire un jus composé de 4 carottes et de 2 feuilles de laitues. Mettre les ingrédients dans le mixer additionné d’une tasse d’eau. Mélanger 5 minutes. Filtrer et consommer chaque matin.

Absinthe
Mettre un brin d’absinthe dans de l’eau bouillante. Couvrir et laisser reposer quelques minutes. Consommer cette préparation à jeun.

Yaourt
Manger quotidiennement un yaourt maigre ou nature.

Artichaut
Faire bouillir 1 feuille d’artichaut avec une cuillère de feuilles de Boldo (arbre du Chili) dans une tasse d’eau pendant 5 minutes. Retirer du feu, faire refroidir et ensuite filtrer la préparation. Boire une tasse de ce liquide plusieurs fois par jour pendant 30 jours.

2 à 3 verres d’eau minérale à chaque repas suffisent généralement pour se débarrasser des aigreurs d’estomac. Les eaux bicarbonatées sont réputées pour cette efficacité.

Le bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude donne aussi de bons résultats.

Le citron
Le citron est très bon en cas de douleurs à l’estomac. Buvez le jus d’un citron (jaune ou vert) frais mélangé dans 1 verre d’eau.
– 1/2 heure avant chaque repas, avalez 1/2 cuillère à café d’argile dans 1/2 verre d’eau. Cela fera un pansement gastrique naturel.

Le lithothamme : une algue miraculeuse
Le lithothamme, une petite algue que l’on trouve réduite en poudre vous pourrez sûrement trouver votre remède miracle. Cette algue se révèle un puissant antiacide naturel. Les brûlures d’estomac et d’œsophage sont souvent atténuées. Vous en trouverez sous forme de gélules en pharmacie ou en boutique bio.

Le cumin
Dans 1/2 litre d’eau, faites chauffer 1 cuillère à soupe de cumin en poudre et mélangez bien. Buvez ce mélange à raison d’1/2 verre toutes les 15 minutes, pour atténuer les douleurs.

L’ananas
Contre les brûlures d’estomac ou après un repas trop épicé, prenez de l’ananas au dessert, si vous le pouvez, il contient de la bromélaine, une enzyme proche de la pepsine de votre estomac qui calmera vos brûlures.

Achillée millefeuille
Versez 1 cuil. à soupe de feuilles séchées d’achillée millefeuille dans une tasse, remplissez d’eau bouillante, couvrez et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et de boire. Cette tisane évite aussi les brûlures d’estomac et aide à digérer.

Aloe Vera
L’aloé vera est un très bon remède aussi contre les brûlures d’estomac : Ajoutez 2 à 3 cuillères à soupe de jus d’aloe vera à 1 verre d’eau, et recommencez 2 à 3 fois par jour pour apaiser le feu de l’estomac.

Amandes contre aigreurs d’estomac
Un remède ancien contre l’acidité gastrique, mais toujours aussi efficace, consiste à manger 5 à 10 amandes par jour pour chasser rapidement les aigreurs d’estomac. Son huile recouvre les spadois de l’estomac d’une pellicule protectrice et ses protéines forment un tampon naturel avec l’acide chlorhydrique de l’estomac, elle réduit la surproduction de pepsine et active en plus la digestion. Un remède plus que complet quoi !

Thé noir contre remontées acides
Buvez à petites gorgées, 1 tasse de thé noir, bien infusé, bien dense pour calmer les remontées acides.

COMMENT SOULAGER RAPIDEMENT LES AIGREURS ET BRULURES D’ESTOMAC ?

Pour calmer rapidement les douleurs et brûlures d’estomac, il convient d’appliquer les remèdes de grand-mère suivants, à vous de choisir celui qui vous plaira le plus :

• Mâcher un bâton de réglisse
• Prendre un verre d’eau avec une cuillerée à café d’argile
• Boire un vrai sirop d’orgeat avec des amandes
• Manger du chou ou de la choucroute
• Boire 1 bol d’eau chaude avec 1 cuil. à soupe de miel et le jus d’un demi citron
• Si vous avez eu un repas trop acide, mangez une banane, cela calmera les douleurs stomacales
• Dissoudre 1 cuil. à café de gingembre en poudre dans une tasse d’eau de source frémissante, sucrez avec du miel, buvez 2 tasses par jour.
• Le jus de chou cru et de pomme de terre crue sont de bons cicatrisants pour l’estomac.
• Buvez du jus de cassis.
• Faites infuser 1 poignée de tilleul dans 1 litre d’eau de source frémissante. Laissez infuser 10 minutes à couvert. Buvez à volonté par petites tasses.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here