Le reflux gastro-œsophagien (RGO) : Brûlures d’estomac : comment y remédier

0
1010

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) se définit comme étant le phénomène du passage, intermittent ou permanent, d’une partie du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage. Il est utile de savoir qu’on utilise souvent la terminologie de RGO pour désigner le reflux gastro-œsophagien pathologique, c’est-à-dire présentant des symptômes rebelles pouvant provoquer de graves lésions de l’œsophage, telle que l’œsophagite peptique dont la cause est provoquée par l’acide contenu dans l’estomac.

Le RGO est la conséquence d’une inefficacité de la « barrière anti-reflux » située au niveau de la jonction de l’œsophage et de l’estomac.

 

  1. Qu’est-ce que c’est que le RGO ?

 

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) se définit comme étant une remontée du liquide gastrique, par intermittence ou en permanence, d’une partie du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage, pouvant arriver jusque dans la bouche, provoquant de ce fait une sensation de brûlure dans l’estomac.

Ce passage du bol alimentaire gastrique, appelé chyme stomacal, d’une teneur acide, est du essentiellement à un dysfonctionnement du sphincter œsophagien, appelé aussi « cardia » qui est une valve protectrice située à la jonction entre la fin de l’œsophage et le début de l’estomac, interdisant normalement le reflux des aliments.

Même si le RGO est en effet une maladie chronique bénigne unique, on distingue cependant 02 types de reflux gastro-œsophagiens :

  1. Le reflux gastro-œsophagien dit « physiologique », c’est à dire normal, dont les régurgitations sont souvent ressenties occasionnellement après un repas copieux et gras.
  2. Le reflux gastro-œsophagien dit « pathologique », qui est caractérisé par des remontées acides qui sont trop importantes, souvent récurrentes, prolongées ou trop fréquentes, pouvant aboutir à une inflammation de l’œsophage, une œsophagite dite peptique, dont la cause est liée principalement à l’acide provenant de l’estomac.

 

   Bon à savoir  

  • 5 à 10%de la population déclarent un épisode de RGO quotidien
  • 30 à 45 %en déclarent un par mois

 

Découvrez comment vous libérer définitivement de vos remontées acides et de vos brûlures d'estomac

Sans médicaments ni effets secondaires !

  1. Causes du reflux gastro-œsophagien

  • Bactérie H pylori.
  • L’âge (pour les personnes âgées de plus de 50 ans).
  • La prise de certains médicaments (par ex. les antidépresseurs, les antagonistes du calcium, les corticostéroïdes, les anti-inflammatoires…).
  • Repas copieux.
  • Consommation excessive d’aliments gras.
  • Certains aliments.

–  La menthe poivrée.

–  L’ail.

–  Le café, le thé, le cola.

–  Le chocolat.

–  Les aliments à forte teneur en acide (par ex. les tomates, le jus d’orange).

–  Les aliments épicés.

–  Les aliments frits ou gras.

–  Les boissons alcoolisées.

–  Les oignons.

  • Mauvaises habitudes alimentaires.
  • Caféine.
  • Boissons alcoolisées.
  • Surcharge pondérale (surpoids)
  • Hernie hiatale.
  • L’asthme.
  • L’ingestion de certains types d’aliments ou de boissons.
  • Un excédent de graisse abdominale.
  • Une grossesse.

 

  1. Symptômes du RGO

 

SYMPTÔMES DU REFLUX GASTRIQUE

DOMINANTS FRÉQUENTS
Sensation de brûlure derrière le sternum, qui irradie vers la gorge Voix enrouée, surtout le matin
Régurgitations Mal de gorge chronique
Goût acide et amer dans la bouche Asthme
Toux chronique
Mauvaise haleine persistante
Érosion de l’émail des dents

 

 

  1. Comment y remédier

    A – Solutions naturelles

 

Les solutions naturelles consistent généralement la thérapie par certaines plantes qui sont idéales pour calmer les inflammations et protéger les muqueuses gastriques.

1. Le vinaigre de cidre

 

Le vinaigre de cidre est un excellent remède pour les brûlures d’estomac. Il contient des enzymes qui aident la digestion. Même si cela parait incohérent et illogique de boire de l’acide pour remédier un problème acide, le vinaigre de cidre est alcalinisant et peut donc neutraliser l’acidité.

Si vous buvez du vinaigre de cidre avant les repas, cela peut également aider à débuter la digestion et favoriser un meilleur brassage des aliments et une meilleure absorption.

En buvant 1 à 3 cuillères à soupe par jour de vinaigre de cidre avant chaque repas.

 

2.   Le citron

 

Le citron, au goût acide  renferme de nombreux bienfaits qui réduisent le reflux acide. Le citron, tout comme le vinaigre de cidre est alcalinisant, ce qui signifie qu’il aide donc à neutraliser l’acidité dans l’estomac.

Buvez une cuillère à soupe de jus de citron fraîchement pressé environ 10 mn avant un repas pour aider à prévenir le reflux acide d’une façon ponctuelle. Par contre, si le problème récurrent, prenez simplement une cuillère à soupe de jus de citron le matin à jeun, une avant le déjeuner et une dernière avant le dîner.

 

3. Le gingembre

 

Cette racine du gingembre est vivifiante et possède des vertus séculaires pour le traitement de plusieurs maladies, notamment le reflux acide. Il stimule le système digestif à produire plus d’enzymes et à sécréter plus de bile pour garantir une meilleure digestion.

Son utilisation est multiple : on peut le mâcher après l’avoir soigneusement pelé, le boire en infusion ou en thé ou encore l’utiliser en pastilles pour en recueillir les bienfaits.

4. L’aloé vera

Cette plante puissante traite plusieurs maladies.

Elle offre une grande variété d’utilisations : elle soulage efficacement les reflux acides, apaise les tissus irrités et combat l’inflammation, ce qui contribue à améliorer et à faciliter la digestion. Mélanger le gel clair et la chair translucide de la feuille d’aloé vera avec du jus d’orange pour préparer une boisson saine du petit-déjeuner. Ce mélange aide à prévenir le reflux gastrique et à soulager les symptômes relatifs à une inflammation de l’œsophage irrité.

La partie externe des feuilles contient un puissant laxatif, il est dont recommandé de s’assurer que la formule que vous utilisez exclut totalement cette partie.

 

5.   Les enzymes

 

Les enzymes sont des composés chimiques qui contribuent à la dégradation des aliments introduits dans l’estomac. Leur action consiste broyer les aliments afin de les transformer en nutriments afin d’être absorbés par les intestins et distribués vers les organes par le biais du système sanguin.

Les enzymes sont normalement fabriquées par les humains pour participer au processus de la digestion, mais, certaines carences organiques et problèmes de santé peuvent conduire à un déficit de la production d’enzymes qui retardent ou ralentissent la digestion des aliments.

Manger beaucoup d’aliments riches en enzymes, tels que le gingembre, la papaye, l’ananas, les noix crues, les légumes et d’autres fruits crus, peut non seulement traiter le reflux acide, mais aussi vous aider à améliorer la digestion et à perdre du poids de façon saine.

6. L’argile

 

Les soins par l’argile sont connus depuis toujours. Pour ce qui concerne les problèmes d’estomac, l’argile est une panacée. Elle a des propriétés d’absorption, de fixation, de plasticité…

Son origine provient de la décomposition de roches-mères volcaniques, granit, micas, et comporte essentiellement de la silice, etc. Elle a un pouvoir d’action positive sur l’équilibre acido-basique. Elle est d’une grande efficacité pour soulager les excès d’acidité dans l’estomac, les reflux gastro-œsophagiens, les gastrites, les ulcérations et sans effets secondaires.

Boire la solution d’une cuillère à soupe d’argile verte surfine dans 1/2 verre d’eau. Le résultat est souvent spectaculaire puisque les douleurs s’estompent en quelques minutes.

Pour les personnes qui souhaiteraient entamer une cure (un traitement régulier de quelques mois) : préparez votre verre la veille au soir et laissez reposer la solution. Boire tous les matins.

 

7. La glycérizine

 

Cet extrait de liqueur a des propriétés anti-inflammatoires et protège la muqueuse de l’estomac et des intestins, donc idéale en cas de reflux. Cependant, il est important de signaler qu’il est  formellement déconseillé pour les individus qui souffrent d’une hypertension artérielle. A l’instar de l’acide glycérique, un autre dérivé, la liqueur, est riche en flavonoïdes protecteurs de la muqueuse et est indiquée dans le traitement des troubles gastriques communs.

Existant sous forme de décoction ou de comprimé, vous pouvez en mâcher la racine durant toute une journée, cela aide à calmer la brûlure et à réguler l’activité acide.

 

  1. Le curcuma

 

Il fait partie d’un composé ayurvédique. Il est associe à d’autres herbes indiennes et vendu en comprimés à prendre 3 fois par jour, juste après les repas.

 

9. Boswellia (encens)

 

C’est aussi une plante indienne riche en principes actifs qui possède plusieurs vertus curatives. Cette plante est un excellent protecteur de la muqueuse gastrique irritée.

Vous pouvez l’absorber sous forme de gélules à base d’extraits secs à n’importe quel moment de la journée.

Ne présente aucun effet secondaire ou de contre-indications. La résorption de la phase aiguë du reflux gastrique devrait s’estomper au bout de deux semaines.

 

10. Mauve, guimauve et camomille

 

Ce sont des plantes idéales pour calmer les inflammations et protéger les muqueuses gastriques.

La camomille peut être absorbée sous forme de tisane classique.
La mauve et la guimauve sont, elles, encore plus efficaces si elles sont prises sous forme de solution gélatineuse, obtenue en laissant macérer les feuilles à froid pendant 7 heures. Cette solution vous permettra d’extraire les mucilages présents dans les feuilles, et d’obtenir une sorte de gel à boire immédiatement après les repas.

Un effet comparable à celui obtenu à partir du fenugrec, sous forme de comprimé, facilement identifiable chez votre herboriste.

 

B – Médicaments

a. Objectif des médicaments

Les médicaments ont tous le même but: réduire l’acidité dans l’estomac, et donc protéger la muqueuse œsophagienne de l’attaque en cas de reflux.

 

b.Types de médicaments

1.Les antiacides

Les antiacides, tels que Maalox®, Gaviscon®, Phosphalugel®, qui sont des médicaments en vente libre en pharmacie, c’est-à-dire que l’on peut acheter sans prescription médicale. Ces médicaments ont un effet local et agissent rapidement dans l’estomac, en neutralisant directement les acides sécrétés par l’estomac. Leur effet est limité car leur action est de courte durée.

  1. Les antagonistes H2

Contrairement aux antiacides, les anti-H2 sont vendus sur prescription médicale. Leur action thérapeutique est la suivante : les anti-H2 passent d’abord dans le sang, viennent ensuite se

placer sur les récepteurs à histamine de cellules situées sur la paroi des cellules pariétales de l’estomac afin de neutraliser la sécrétion de l’acide du suc gastrique.

3.*Les inhibiteurs de la pompe à protons

Pour les inhibiteurs de la pompe à protons,  certains sont disponibles sur prescription médicale, et d’autres sont en vente libre en pharmacie. Leur action consiste  à annihiler la pompe à protons, responsable de la production d’acide gastrique, ce qui favorise une réduction importante de la production acide de l’estomac.

Leur avantage est qu’ils agissent vite (efficaces plus ou moins 24 heure), mais sur une courte durée. Ils sont conseillés aux personnes qui souffrent de reflux au moins une fois par semaine.

SHARE

LEAVE A REPLY